Le Romorantin sauce Tessier

Publié le 4 Mars 2012

 

     Les blancs de Philippe Tessier en Touraine se portent toujours aussi bien. Désormais son Cherverny Blanc comporte du Menu Pineau en plus des habituels Sauvignon et Chardonnay. Il y gagne en pureté et en droiture.

Ici son Cour-Cheverny 2009, cépage Romorantin, offre une palette aromatique franche avec une intense maturité. C'est enivrant ! La bouche transporte par sa tension et son fruit claquant. C'est mûr, c'est long, c'est tout simplement bon ! Un blanc salivant avec de la mâche, limite tannique. Sensation d'équilibre et longue rétro florale présentent un vin bluffant.

DSCF3237

 

Un Cour-Cheverny pouvant créer une addiction et permettant une simple première approche des vins de Philippe Tessier. Ses rouges sont tout aussi gourmands ! A découvrir les cuvées Nota Bene, Point Nommé ou encore Point du Jour ...

Rédigé par Jean-Charles

Publié dans #Val de Loire

Commenter cet article

Jérôme - Amicalement vin 25/03/2012


Son Pét'Nat' de Romorantin, gouté à millésime bio vaut le coup aussi... ça fait plaisir de voir ce domaine toujours à un aussi bon niveau.