Les véritables Vins de Terroir permettent de rompre de manière symbolique

avec les non-lieux de la mondialisation et de la standardisation.

Dimanche 1 juillet 2012 7 01 /07 /Juil /2012 17:19

 

     Pour commencer, voici un rosé vineux comme je les aime. L'ouverture du flacon repoussera les amateurs de levures. En effet, une pointe de réduction se fait sentir de suite mais très vite le vin s'ouvre. En bouche, la sensation d'une belle matière, un peu riche et dense attrape vite les papilles. C'est profond, limite un peu tanique. "La Pie Colette" de Jean-Mary Le Bihan (Sud-Ouest). 

 

DSCF3675

 

 

Et puis 2 rouges sudistes qui se goûtent très bien. D'abord la cuvée "Terre d'Ombre" d'Eric Pfifferling. Un rouge issu de Grenache. Matière fraîche et salivante. Quelle fraîcheur, quel punch ! Le vin se boit sans forcer et montre une digestibilité ultra facile ...

Et enfin, "La Griffe" alias le Côtes du Rhône de Stanislas Wallut. Un rouge plus concentré mais la texture est également fraîche et sur le cailloux. C'est délicat avec un volume bien présent mais sans souffle alcooleux. Jolies saveurs épicées et de fruits noirs écrasés, le vin parle et c'est très bon !

 

 

DSCF3674

DSCF3644

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Jean-Charles - Publié dans : La Poubelle du Pti Journal
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Derniers Commentaires

Rechercher

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés