Les véritables Vins de Terroir permettent de rompre de manière symbolique

avec les non-lieux de la mondialisation et de la standardisation.

Lundi 28 mai 2012 1 28 /05 /Mai /2012 20:38

     Perdu dans les caves et aveuglé par les vapeurs oxydatives du domaine Macle à Château-Chalon dans le Jura, deux jolis "Vin Jaune" se sont dénudés pour offrir leur for intérieur. Introspection rapide mais néanmoins réelle de deux flacons ouverts pour l'occasion.

 

 

DSCF3390

DSCF3378

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Vin Jaune 2004 pour commencer ... qui nous entraîne dans un registre d'oxydatif noble sans caricatures. Mélange subtil de gingembre, de curry et d'aspect noisetté. L'attaque de bouche semble superbe même si la patience sera le maître mot de tout amateur. Le vin est salivant, long et libre, encore basé sur une trame tendue et dure mais ce Château-Chalon s'annonce bien pour les décennies à venir. 

 

 

DSCF3379

 

 

Vient ensuite le moins attendu 1998. Lorsque l'on se plonge dans les aromatiques, il n'a rien de comparable au 2004. Les notes enfantines se sont évaporées pour laisser la place au thé vert, au tilleul, aux notes de meubles cirés. C'est un état d'esprit beaucoup plus ciselé avec un oxydatif très fin voir secondaire. Nette persistance de bouche avec un ensemble apaisant. La fougue que faisait ressentir le 2004 est substituée par l'harmonie pour ce 1998. On sort du verre avec une trame tannique et minérale.

 

Deux bouteilles à siroter tranquillement avec le titre "Black Moon" de Wilco dans les oreilles ...

Par Jean-Charles - Publié dans : Jura / Savoie
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Derniers Commentaires

Rechercher

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés